exemple de comédie du 17ème siècle

Le développement de ces pièces d`éléments de la comédie basse est responsable de la signification moderne de la farce: une pièce dramatique destinée à exciter le rire et dépendant de son intrigue et de son caractère que sur des situations improbablement, l`humour découlant d`incongruités grossières, esprit grossier, ou de Horseplay. Il aborde la pratique de la collaboration artistique des dramaturges majeurs, ou, en cas de masques, la collaboration fructueuse mais houleuse du dramaturge Ben Jonson avec le grand architecte et designer Inigo Jones. James a été déposé dans un coup d`État sans effusion de sang en 1688 (la prétendue révolution glorieuse), et la nation a accueilli Guillaume et Marie pour régner en tant que souverains constitutionnels avec des pouvoirs grandement réduits. Cette comédie est devenue particulièrement populaire dans le règne de Jacques I. les personnages sont plus susceptibles d`être des types que les individus. La comédie des humeurs doit quelque chose à la comédie vernaculaire plus tôt, mais plus à un désir d`imiter la comédie classique de Plautus et Terence et de lutter contre la vogue de comédie romantique. Souvent, une parodie est plus puissante dans son influence sur des affaires ou l`importance actuelle politique, par exemple et une composition originale. Le matériau le plus précieux de ce genre s`est produit pendant la restauration. Bien qu`ils soutiennent finalement le statu quo, ces jeux examinent et ridiculisent les manières et les règles de comportement de la société de classe supérieure, en fournissant un commentaire à la minute sur la classe, le désir et le marché du mariage. La dérivation de la wordthe même que celle de “travestissement” suggère de présenter un sujet dans une robe destinée à un autre type de sujet. Le début du XXe siècle a vu un regain d`intérêt, et une détermination parmi certains réalisateurs pour rétablir les manuscrits de jeu à leur forme originale. Dans cette adaptation du XVIIIe siècle du Rover, hellena est moins conflictuelle en coupant ses discours dans l`acte 1, scène 1. Plus tard, les critiques du XXe siècle jettent une nouvelle lumière sur les pièces à travers la lentille de théories littéraires telles que le féminisme et le nouvel historicisme.

Les meilleurs exemples de leur travail comprennent l`école de scandale de Sheridan (1777) et elle Stoops de Goldsmith à conquérir (1773). Il s`agit d`une illustration d`une scène drôle ou comique de la collection de Francis Kirkman intitulée The Wit, ou sport on sport (d`abord publié en 1662), qui comprenait la scène des fossoyeurs de Hamlet. Dans ce groupe de sélection il ya beaucoup de variété. Francis Beaumont, le chevalier du pilon brûlant (1607) 4. Wit était gouverné par une sérieuse jouabilité avec des mots et des idées, où la langue était utilisée de manière intellectuellement stimulante et surprenante. Parmi ceux-ci a été l`appel à une voix plus forte parlementaire pour refléter l`importance du commerce et de la Banque à l`économie et la position de l`Angleterre dans le monde comme une nation commerciale. Les principaux contributeurs au genre en Angleterre à l`époque étaient William Wycherley avec sa pièce la femme de campagne (1675) et William Congreve avec la voie du monde (1700). Les FOPS sont plus préoccupants; ils comprennent les femmes et peuvent s`approcher d`eux avec leurs intérêts partagés dans la mode, les ragots et le Faro (jeu de cartes de jeu). Bien que les pièces puissent poser des questions sur les hiérarchies «naturelles» qui sous-tendent la famille et la société, leurs terminaisons sont finalement rassurantes aux auditoires qui, après tout, viennent au théâtre pour se divertir. Quelle que soit la période ou le nom que nous souhaitons leur donner, ces pièces écrites dans des époques et des pays différents ont tous le même but – pour satiêtre les coutumes quotidiennes des classes supérieures dans la société – historiquement, les personnes mêmes dans le théâtre les observant. La comédie des humeurs, étroitement liée à la comédie contemporaine des mœurs, a influencé la comédie de la période de restauration.

Dans le drame Élisabéthin, de tels éléments persistaient, malgré leur violation de DECORUM, parce que le public les exigeait; mais les dramaturges tels que Shakespeare les faisaient souvent servir des buts dramatiques graves (comme le soulagement, marquant le passage du temps, faisant écho à l`action principale).

Comments are closed.